Tous les articles parus dans Traitements & Matériaux

L’outillage en industrie s’expose, en règle générale, à des environnements extrêmes en termes de chaleur, de corrosion, de sollicitation mécanique… Afin de prolonger la durée de vie de ces outils, il peut être alors intéressant d’avoir recours à des couches de protection qui peuvent être mises en œuvre par dépôt cold spray, d’entrevoir des réparations, voire de la fabrication additive par cette même technologie. Le cold spray ou projection à froid est une technique de…

La neutralité carbone est un enjeu qui questionne mondialement et en particulier l’industrie. Le domaine du traitement thermique s’en préoccupe également pour garantir la sécurité des opérateurs comme pour intégrer des équipements durables.

Une étude a été menée pour observer les conséquences des changements d’huile dans les opérations de dégraissage des installations de traitement thermique.

Plusieurs technologies utilisent le frittage pour traiter des pièces en aciers inoxydables. Pourquoi choisir le frittage sous vide ? Comment l’optimiser ? Cet article apporte quelques éléments de réponses.

Une étude a été menée pour observer les conséquences des changements d’huile dans les opérations de dégraissage des installations de traitement thermique.

SAFIR est une plateforme technologique unique en Europe dans le domaine des traitements de surface par voie sèche pour répondre aux besoins d’avenir de l’aéronautique

Source de nombreux développements, le graphène possède des propriétés recherchées au niveau industriel. Carbon Waters développe et produit des additifs de performances à base de graphène permettant de répondre aux attentes des industriels.

Le recuit isotherme est particulièrement gourmand énergétiquement. Quelle alternative est-il possible d’appliquer ? Étude de cas.

Les installations fonctionnant par charges sont connues pour leur flexibilité. Selon le type de construction, on distingue deux groupes. Comment faire le bon choix ?

La caractérisation de surface dans les domaines du médical a toute sa place. Altimet nous présente quelques applications possibles.

La projection thermique est un procédé de dépôt de matière dont les auteurs montrent pourquoi il a été pratiquement totalement ignoré jusqu’alors du monde de l’art et des métiers d’art et pourquoi il devrait, maintenant, s’imposer comme un vecteur majeur de création dans ces mêmes domaines. De nombreux exemples résultant de premiers travaux, notamment en ébénisterie d’art, illustrent le propos.

L’intelligence artificielle c’est quoi ? Une vaste question à laquelle on peut répondre en partie comme un outil pour résoudre des problèmes de grande complexité algorithmique. Faire appel à l’IA dans le secteur industriel apporte aux entreprises résilience et performance. Nous allons voir ses atouts dans le cadre du contrôle qualité.

La simulation du traitement thermique s’est particulièrement développée ces dernières années, permettant de s’affranchir des calculs relatifs aux échantillons simples et d’estimer les valeurs associées aux composants réels. Des analyses expérimentales et numériques poussées ont été réalisées dans le cadre d’un projet conjoint (PhoenixTM et IWT Bremen) de recherche industrielle afin d’évaluer l’influence des réductions de masse sur la déformation des pièces d’engr…

Eclairage sur les procédés de fabrication au département de mécanique appliquée de l’Institut FEMTO-ST de Besançon améliorés par les systèmes Bruker Alicona.

Dans le cadre de la découpe laser, procédé fort utilisé dans le domaine aéronautique, un cas concret de validation des caractéristiques géométriques et métallurgiques est livré dans cet article.

Pour réussir un brasage sous vide, le four et les matériaux sont à choisir avec précautions. Explications.

La fabrication additive présente de nombreux avantages seulement le plus souvent les pièces ne sont pas prêtes à l’emploi. Les surfaces brutes issues des procédés de fabrication additive ont des niveaux de rugosité élevés. Des opérations de finition sont nécessaires. La tribofinition en est une.

Les variations de température engendrent des effets variés comme le phénomère de dilatation/rétreint ou la fatigue thermique des pièces. Au travers de plusieurs cas industriels dans les domaines du génie civil et de l’horlogerie, des astuces techniques sont livrées dans cet article afin de régler certaines difficultés rencontrées sur des produits en fonctionnement.

Une étude a été menée pour déterminer comment optimiser le traitement de cémentation/carbonitruration sous pression réduite afin d’obtenir une profondeur de 1 mm, sans réseau de carbures, tout en conservant une taille de grain satisfaisante (G=8). Et cela, sur un acier inoxydable martensitique (désignation Pyrowear 675) habituellement utilisé pour des applications de roulements.

La branche siège de l’équipementier Faurecia utilise des composants à base de matériaux métalliques dont le processus de fabrication de coulée est hautement émissif et ces aciers subissent pour la plupart des traitements thermiques. Le traitement thermique classique met en œuvre des hydrocarbures et autres composés à haute température producteurs de CO2 et les fours consomment une importante quantité d’énergie électrique dont le bilan carbone n’est pas neutre. Cet article…