Vu sur Internet

Meurthe-et-Moselle

Un atelier de métallurgie du Moyen-Âge découvert à Champigneulles

| 2 octobre 2013 |

Marc Leroy, spécialiste en sidérurgie anciennement du CNRS présente un bas fourneau reconstitué par l'Inrap.
En amont de la construction d’un deuxième réservoir d’eau sur le site de Bellefontaine à Champigneulles, une équipe d’archéologues de l’Inrap a découvert lors d'une fouille préventive commencée en septembre un atelier de métallurgie datant du Moyen-Âge.

La découverte de ce site n'était pas une surprise pour L'Institut National de Recherches Préventives (Inrap) qui depuis quelque temps suspectait déjà la présence d'un site de fabrication de fer sur le secteur notamment par la découverte de scories, des résidus émanant de l'affinage des métaux ou de la fusion des minerais et d'une datation par radiocarbone (C14) sur un charbon de bois retrouvé à proximité du site qui datait du XIIIe-XVe siècle ! 

 

Myriam Dohr, responsable scientifique de la fouille et son équipe s'interrogent à présent sur les vestiges de ce site de production de fer, une découverte qualifiée comme importante par l'Inrap d'autant plus que « peu de vestiges d'activités sidérurgiques de cette époque ont été étudiés ». Un caractère rarissime qui s'inscrit également dans une période charnière de l'histoire, à cette époque la production lorraine de fer connaissait une période intermédiaire et un bond technologique avec des systèmes de mécanisation hydraulique et de production de fonte utilisée à partir du XIIIe siècle et répandue au XIVe siècle puis la mise en place de hauts-fourneaux capables d'obtenir du fer liquide destiné à être moulé.

Le chantier a permis la mise à jour d'un atelier sidérurgique en deux parties, la production de fer et la gestion des déchets dans une autre partie avec la présence d'un crassier.

Neuf fours, à des usages différents ont été découverts, des bas-fourneaux qui permettaient de réduire la minette, le minerai lorrain avant de transformer la matière en fer brut lors d'une première chaine opératoire. La masse de fer était ensuite retravaillée un peu plus loin avec des passages successifs du foyer de forge au martelage, pour aboutir à un bloc de fer forgeable jusqu'à la fabrication des objets.

« Nous n'avons pas retrouvé d'outil fini en fer sur le site », confirme Marc Leroy, spécialiste en sidérurgie anciennement du CNRS qui révèle que seuls « quelques fragments métalliques de petites parties perdues » ou des déchets de productions ont été pour le moment retrouvés.

 

L'équipe archéologique explique mener jusqu'à la mi-octobre "une sorte d'enquête policière" à commencer par « une série d'observations sur le terrain » en passant par « un travail en laboratoire avec une série d'instruments qui va de la microscopie optique à l'analyse chimique très pointue pour essayer de comprendre la manière dont était fabriquée les produits métalliques ».

 

Un éclairage sur l'histoire économique

Cette découverte devrait permettre de mieux percevoir l'évolution de la sidérurgie en Lorraine durant le Moyen-Âge tout en permettant un éclairage sur l'histoire économique des alentours de Champigneulles. Après un premier travail de recherches d'archives, l'Inrap pense que le site découvert pourrait appartenir à l'Abbaye Saint-Arnould de Metz comme en témoigne un bail de 1391 qui mentionnait la mise en place d'un atelier de sidérurgie avec système hydraulique dans le val de Saint Barthélémy, ancien nom de l'actuel vallon de Bellefontaine...



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 20 juin 2019
    Ce dossier comprend quatre articles ci-dessous.
  • 24 mai 2019
    Ce dossier comprend trois articles ci-dessous.
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.