Profession

Écologie

L’impression 3D est-elle une méthode écologique ?

| 25 septembre 2018 |

_
L’Université de Yale, des chercheurs du MIT et l’Université de Nottingham ont étudié la question.

Dans un récent numéro de Journal Of Industrial Ecology édité par l’Université Yale, l’impact environnemental de l’impression 3D a été étudié, en collaboration avec des chercheurs du MIT et de l’Université de Nottingham. Le professeur Tim Gutowski, ingénieur mécanique au MIT, explique que «L’analyse quantitative de la performance environnementale de l’impression 3D est limitée ».

Les études en la matière se concentrent sur l’énergie utilisée pendant la production, plutôt que sur les impacts de la production de matières premières, de l’utilisation du produit lui-même ou de la gestion des déchets. C’est pourquoi Yale, MIT et l’Université de Nottingham ont mené une étude plus poussée.


Deux arguments pour…
Selon le professeur Gutowski, il existerait aujourd’hui deux éléments clés qui ont conféré à l’impression 3D cette qualité de technologie verte. Tout d’abord, elle permettrait de réduire les déchets puisque n’est utilisée que la matière nécessaire. De plus, elle est aujourd’hui capable de réutiliser certains déchets plastiques.
Le deuxième point clé concerne l’accessibilité des technologies 3D. Les fabricants sont désormais capables de produire directement sur site. Aucun  transport n’est donc nécessaire dans ce cas.


Des nuances à considérer…
Le professeur Gutowski affirme qu’il faut nuancer ces affirmations. Il pense tout d’abord aux supports d’impression 3D qui peuvent parfois être importants « Ces supports ne peuvent pas toujours être retraités et il est également important de déterminer si les plastiques, les métaux ou les matériaux mélangés utilisés dans les pièces imprimées en 3D peuvent être recyclés. »
La revue publiée par Yale suggère également que l’impression 3D à la demande et le prototypage rapide peuvent potentiellement conduire à une augmentation du nombre de produits jetables.


Et les émissions de COV ?
Les chercheurs se sont également penchés sur l’émission de composés organiques volatils (COV) liée à l’impression 3D qui peuvent être dangereux dans des espaces de travail fermés. Certaines machines libèrent des nanoparticules toxiques.


En conclusion de l’étude, le professeur Gutowski réitère les capacités innovantes de l’impression 3D, réaffirmant que c’est une méthode qui libère la créativité et offre plus de performances à l’industrie.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.