Profession

Santé et sécurité au travail

L’ISO 45001 verra le jour en mars 2018

| 21 février 2018 |

_
La norme approuvée sera publiée en mars.

En mars 2018, la première norme internationale sur la santé et la sécurité au travail sera publiée. Après quatre années de travail, l’ISO a entériné le projet final de norme internationale sur le management de la santé et sécurité au travail : lISO 45001. Pour la France, le texte prend en compte les principes de base de la prévention et constitue une première avancée.

 

D’application volontaire, l’ISO 45001 proposera aux organisations (publiques et privées) une approche managériale de la santé et de la sécurité au travail, sur le même modèle que l’ISO 9001 pour la qualité et l’ISO 14001 pour l’environnement.

 

Le projet de texte a été approuvé par 93 % des pays représentés à l’occasion d’un vote final le 25 janvier 2018. La commission Afnor, qui représentait la France, a pu exprimer sa position et infléchir certains passages pour défendre ses idées. Au final, elle retient que le texte prend en compte des principes de base de la prévention auxquels elle est particulièrement attachée.

 

Plus qu’un outil de gestion des risques

L’ISO 45001 accordera bien une place à la participation et à la consultation des salariés et de leurs représentants dans le déploiement d’une politique de santé et sécurité , a fortiori depuis que la France a réaménagé le dispositif des IRP (instances représentatives du personnel), par ordonnance en 2017 en créant le Comité social et économique (CSE).

Autre aspect cher aux parties prenantes françaises, l’ISO 45001 va au-delà d’une gestion de risque classique. La norme volontaire aidera bien à mieux prendre en compte la santé et la sécurité des travailleurs, ainsi que la mise à disposition de lieux de travail sûrs et sains.

Comme l’ISO 9001 et l’ISO 14001, l’ISO 45001 conduira même les organisations à être attentives aux opportunités de progrès, dans toute situation, ou tout changement. Plus globalement, le principe de la primauté de la loi sur la norme volontaire est clarifié dans le texte final. Les deux textes peuvent ainsi se compléter.

 

Une dernière brique de l’approche QSE

Nombre d’entreprises utilisent jusque-là l’OHSAS 18001 pour structurer leur politique de santé et sécurité au travail. Demain, elles pourront utiliser l’ISO 45001, qui constitue une avancée en la matière. Façonnée de la même manière que les normes ISO 9001 et ISO 14001 avec une structure dite de haut niveau (High Level System, HLS), l’ISO 45001 permettra aux organisations de parachever la rénovation de leur système de management en qualité-sécurité-environnement (QSE), avec, pour chaque brique du triptyque, des référentiels au goût du jour, moins de trois ans après la dernière actualisation des normes ISO 9001 et 14001.

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Traitements de surface sous vide des métaux

    L’amélioration des matériaux passe souvent par l’utilisation de technologies utilisant le vide. Qualités d’adhérence, propreté et répétabilité comptent parmi les avantages des traitements sous vide. Rappels des avantages et inconvénients des ...

    1 novembre 2018

  • Le four sous vide pour le brasage aluminium

    La recherche d’un gain de poids et de performance a démocratisé l’emploi de l’aluminium dans l’industrie aéronautique, moteur d’innovation pour de nombreuses industries. La fabrication de certaines pièces en aluminium nécessite un brasage dans des ...

    18 juillet 2018

  • Matériaux

    Thermec’2018 se termine le 13 juillet

    Les spécialistes des matériaux se réunissent depuis lundi à Paris.

    10 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.