Profession

Maritime

Innovation en fabrication additive

| 3 mai 2017 |

(c) Freek van Arkel.
Le laboratoire du Port de Rotterdam (RAMLAB) et Autodesk innovent.

Pionniers dans l’utilisation de la fabrication additive pour l’industrie maritime, RAMLAB, le laboratoire de fabrication additive du Port de Rotterdam et Autodesk révèlent le premier composant test jamais réalisé de ce type.

Une hélice d'un navire a été fabriquée à l'aide d'un procédé de fabrication hybride alliant la fabrication additive métallique, grâce à des bras robotisés industriels, à des techniques d’usinage et de meulage soustractives.

 

Plus grand port d'Europe, le Port de Rotterdam (Pays-Bas) est l'un des carrefours les plus importants du monde pour la circulation de marchandises. Il gère plus de 460 millions de tonnes de cargaison par an. Le fonctionnement souple et sans heurts des installations et des navires est impératif.

Aujourd’hui, si un navire qui entre dans le port a besoin d’une pièce de rechange (une hélice, par exemple), cela peut prendre des semaines ou des mois pour l’obtenir. Cette attente engendre des millions de dollars de pertes pour les entreprises. De la même manière, un stockage important de pièces de rechange dans des entrepôts partout dans le monde serait également très coûteux.

 

Pour faire face à cette situation, le Port de Rotterdam a créé le laboratoire innovant RAMLAB, une installation sur place qui accueille une paire de bras robotisés avec 6 axes capables de fabriquer de grandes pièces industrielles en métal de façon additive. L'équipe de RAMLAB travaille avec un réseau spécialisé de partenaires en matériels et en logiciels, d’universités et de clients clés pour aider le port à devenir le plus ingénieux au monde.

Partenaire principal sur la partie logicielle, Autodesk a joué un rôle clé dans le développement de cette approche hybride innovante de RAMLAB qui consiste à combiner la fabrication additive et soustractive. Celle-ci permet au laboratoire de disposer d’options de fabrication plus rapides : l’impression 3D en métal de pièces importantes de navires est réalisée en quelques jours, puis leur finition est effectuée grâce à des méthodes traditionnelles de fraisage CNC. Ceci leur permet d’économiser à la fois du temps et de l'argent sans pour autant sacrifier la précision et la performance.

 

« L'initiative de RAMLAB, le laboratoire du Port de Rotterdam, est le parfait exemple de la façon dont la fabrication additive industrielle bouleverse toutes les secteurs industriels, explique Steve Hobbs, vice-président fabrication additive et FAO (fabrication assistée par ordinateur) chez Autodesk. La naissance de la fabrication hybride ‘à la demande’ pour les pièces de rechange va avoir un impact majeur sur la perte de temps et les coûts engendrés actuellement par l’endommagement de pièces dans l'industrie maritime. Nous sommes ravis d’accompagner des acteurs clés de l'industrie maritime pour donner vie à un exemple tangible de ce que représente l’industrie du futur. »


« Grâce au travail effectué à RAMLAB, le groupe espère accélérer l'adoption de la fabrication hybride à la demande des pièces de grandes tailles, explique Vincent Wegener, directeur général de RAMLAB. Notre objectif est non seulement, de faire du Port de Rotterdam une porte d'entrée importante pour l'Europe, mais aussi d’en faire un chef de file dans le développement de nouvelles méthodes de fabrication. Expert dans la conception et la fabrication qui utilise à la fois les dernières techniques de fabrication additives et les méthodes CNC et d'usinage plus traditionnelles, Autodesk est un partenaire clé pour nous. »


Le projet pilote de l'hélice du navire a été créé en étroite collaboration avec Autodesk. Cet été 2017, une version finale effective sera fabriquée et installée sur l'un des navires partenaires.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.
  • 1 décembre 2015
  • Progrès
    19 novembre 2015
    Ces dix derniers mois ont été riches en faits marquants dans le domaine des matériaux. Pour preuve la création d’une matériauthèque, d’un laboratoire virtuel pour les évaluer, une nouvelle formation d'ingénieurs à Toulouse, une plateforme de recherche dédiée, une ...
  • 1 octobre 2015
    Si « l’art est partout » comme le dit Ben, l’artiste niçois, il est des domaines où il est, quandmême, plus présent. Celui de la projection thermique est l’un d’entre eux comme s’efforcede le montrer cet article.

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.

Portfolio

Congrès A3TS - SVTM Reims 2014

Béatrice Becherini | 9 septembre 2014



A3TS Marseille 2013 en images

Béatrice Becherini | 26 juillet 2013