Profession

Les tendances de fabrication pour 2019

BECHERINI, Béatrice | 17 février 2019 |

Trois domaines de la fabrication pourraient devenir une tendance en 2019.


Jonathan Wilkins, directeur marketing chez EU Automation, étudie trois domaines de la fabrication qui pourraient devenir une tendance en 2019. En 2018, les fabricants se sont concentrés sur la mise en œuvre des technologies de l’Industrie 4.0, notamment l’automatisation, les dispositifs de l’Internet des objets (IoT) et les logiciels sophistiqués destinés à optimiser la chaîne logistique et améliorer la productivité. À l’aube de l’année 2019, les fabricants devront évaluer la manière dont ils pourraient utiliser la technologie pour améliorer leur interaction avec les besoins du consommateur et de l’industrie, en constante évolution.

S’adapter au client

Sur les marchés commerciaux ou industriels, les clients souhaitent obtenir les tout derniers produits avec toujours plus de flexibilité et au prix le plus bas. Pour répondre à cette demande croissante, les modèles Tout en tant que service (XaaS, anything as a Service) gagnent en popularité.

Les fabricants profitent de la collaboration avec des entreprises qui offrent des solutions de type Logiciel en tant que service (SaaS, Software as a Service) ou Plate-forme en tant que service (PaaS, Platform as a Service) pour améliorer la productivité sans les coûts élevés liés au changement ou à la mise à jour de leurs processus. Cela leur permet d’accéder à un système déjà en place où qu’ils soient dans l’établissement. Ces services peuvent inclure des espaces de travail en ligne pour améliorer la collaboration ou les services qui garantissent le stockage et l’accès efficaces et sûrs aux documents.

Intégration

Ces dernières années, les progrès des appareils de l’Internet des objets (IdO) et de la connectivité ont permis aux fabricants d’élaborer des systèmes de fabrication plus intelligents. Ces avancées et la popularité grandissante du cloud-computing permettent à davantage de fabricants d’intégrer leurs technologies de l’information (IT) et leurs technologies opérationnelles (OT).

Les fabricants peuvent rassembler l’IT et l’OT et regrouper les données issues de l’atelier et d’autres secteurs de l’entreprise, telles que les informations clients. Ceci permet aux fabricants d’accéder en temps réel aux données de l’entreprise pour accroître la visibilité sur l’ensemble de la chaîne logistique. Les fabricants peuvent ensuite utiliser ces données pour prendre des décisions.

Connecter davantage d’appareils à l’IdO peut permettre aux fabricants de s’orienter vers des processus de fabrication plus intelligents pour parvenir à cette fin, sans avoir à investir dans un système entièrement neuf. Les fabricants peuvent adapter les équipements existants à l’aide de capteurs intelligents pour recueillir les données en temps réel sur l’état de l’équipement. L’accès aux informations sur l’état des machines permettra aux fabricants de détecter les anomalies, leur donnant le temps de commander les pièces de rechange auprès d’un fournisseur de pièces industrielles fiable avant que la panne n’ait lieu.

Passer à la technologie verte

En 2018, les programmes tels que Planet Earth et les échanges mondiaux sur le réchauffement climatique nous ont sensibilisés à notre impact sur l’environnement. Désormais, les consommateurs, les organisations commerciales et les gouvernements connaissent mieux l’impact environnemental des produits d’une entreprise.

Les fabricants doivent évaluer leurs processus pour savoir comment ils pourraient réduire leur consommation d’énergie, leurs déchets et leur pollution. Pour réduire efficacement les déchets sans impacter la productivité et la qualité des produits, les fabricants peuvent installer des systèmes de chauffage et de refroidissement écoénergétiques, réduire les déchets créés sous forme de produits dérivés et améliorer la recyclabilité des produits. Les entreprises peuvent également utiliser l’économie circulaire pour s’assurer que les ressources sont utilisées de manière optimale.

Les grands fabricants, tels que Toyota, défendent depuis plusieurs années les principes de la fabrication sans gaspillage. Le constructeur automobile respecte le modèle Juste à temps selon lequel l’étape suivante d’un processus commence uniquement lorsque la précédente est terminée. Ceci permet d’interrompre tout travail inutile en cas de défaillance sur une ligne d’assemblage ou en cas de panne.

2019 offre de nombreuses opportunités d’améliorations, qu’il s’agisse de s’assurer qu’une chaîne de fast-food dispose d’assez de poulet ou de réduire l’empreinte carbone de votre ligne de production. Alors que les fabricants sont de plus en plus nombreux à numériser leurs processus, ils doivent réfléchir à la manière dont ils peuvent utiliser leurs équipements existants pour réduire la consommation d’énergie, mieux exploiter leurs données et adapter leurs services aux besoins de leurs clients.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.