Profession

Méthode de recyclage de produits métalliques

BECHERINI Béatrice | 9 novembre 2018 |

(c) GDE

À Limay, GDE valorise les métaux issus de la déconstruction de bâtiments


GDE, groupe Ecore, a inauguré le 16 octobre 2018, à Limay (78), la première unité de traitement et de décontamination des produits métalliques par décapage d’Ile-de-France. Le site permet à l’échelle industrielle de retirer des intrants métalliques (acier, fonte ou inox issus de tubes, tôles, INP, bardages, pièces mécaniques), les substances dangereuses qui constituent leurs revêtements de surface (peinture,  amiante, plomb…). Collectés à Paris et jusqu’à 200 km, les métaux intrants proviennent de l’industrie ferroviaire, de la déconstruction de bâtiments, des réseaux d’eau et de canalisations ou encore de l’industrie énergétique.

Des métaux revalorisés

Les métaux ainsi traités sont revalorisables sous forme de matières premières secondaires via des filières aciéries ou fonderies. Les déchets ultimes, résidus du décapage, sont conditionnés et dirigés vers les filières de traitement agréées. Le type de traitement final reste au choix du producteur initial, en fonction de la nature des résidus.

Un procédé innovant

L’unité traite les produits métalliques par décapage à eau à très forte pression, jusqu’à 2 500 bar, grâce à une unité très haute pression conçue spécifiquement pour ce type d’application. Aucune adjonction de produit chimique n’est nécessaire.

La salle de traitement des pièces métalliques est entièrement confinée sous atmosphère contrôlée, afin d’éviter tout rejet ou risque de pollution accidentelle. La mise en dépression totale de l’installation empêche toute sortie de particules de l’enceinte de l’unité.

L’installation est équipée d’un circuit fermé où l’eau est récupérée et filtrée, pour capter les particules les plus fines. Un volume annuel total de 500 m3 d’eau est utilisé par le processus de décapage. Cette eau est réutilisée à 80 %.

Un investissement durable

Cette technologie 100 % française revalorise les matériaux traités à plus de 99 % dans le cadre d’une filière d’économie circulaire, en total respect des normes réglementaires. Cette nouvelle ligne de traitement a nécessité un investissement de 500 000 euros. Elle a été développée au sein du centre R&D du groupe à Rocquancourt, à l’issue d’une période d’un an de développement. Quatre nouveaux emplois ont été créés sur le site.

Cette nouvelle unité s’inscrit dans une volonté de GDE Groupe Ecore de développer des outils industriels performants sur le site de Limay, où le groupe a investi plus de 24 millions d’euros depuis 2008.

« Avec cette nouvelle ligne de traitement, nous développons le site de Limay et répondons à la demande de nos clients, qui cherchent aujourd’hui à mieux valoriser leurs déchets métalliques, dans le cadre d’une réglementation environnementale toujours plus exigeante », précise Xavier Rouchaud, directeur de région Île-de-France.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Solution de simulation pour la fabrication additive

    La solution sera présentée en exclusivité sur le salon Formnext (13 au 16 novembre 2018, à Francfort).

    11 novembre 2018

  • Traitements de surface sous vide des métaux

    L’amélioration des matériaux passe souvent par l’utilisation de technologies utilisant le vide. Qualités d’adhérence, propreté et répétabilité comptent parmi les avantages des traitements sous vide. Rappels des avantages et inconvénients des ...

    1 novembre 2018

  • Le four sous vide pour le brasage aluminium

    La recherche d’un gain de poids et de performance a démocratisé l’emploi de l’aluminium dans l’industrie aéronautique, moteur d’innovation pour de nombreuses industries. La fabrication de certaines pièces en aluminium nécessite un brasage dans des ...

    18 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.