Manifestations

Microtechniques

Micronora profite de l’embellie

| 30 avril 2018 |

(c) Micronora.
Le climat des affaires est bon, ce qui bénéficie au salon Micronora qui ouvrira ses portes du 25 au 28 septembre prochains à Besançon. 94 % des espaces étaient déjà commercialisés fin décembre.

L’industrie microtechnique, très présente dans de nombreux secteurs industriels, profite d’un bon climat conjoncturel. Une embellie qui motive les entreprises à rejoindre le salon Micronora, afin notamment de conquérir de nouveaux marchés. 850 exposants seront présents du 25 au 28 septembre prochains à Besançon.


Parmi les nouveautés de cette édition 2018, notons le collectif French Tech. Une douzaine de ses entreprises présenteront  des produits et savoir-faire au service des medtechs et biotechs mais également au service de l’industrie 4.0, des interfaces homme-machine grâce à l’apport du numérique, de la photonique et des microtechniques.

 

La métrologie représentée

Une nouvelle fois, le Collège français de métrologie (CFM) proposera un cycle de conférences lors du salon. A noter, le CFM animera le 26 septembre de 10h00 à 12h30, une série de quatre conférences sur la métrologie 4.0 pour les micromécaniques à travers trois axes : métrologie du futur et micromécaniques ;  mesure d’états de surface ; nanométrologie.

 

Une unité de production en fonctionnement

Cette année l’espace Zoom sera dédié au numérique dans les microtechniques. A cette occasion une unité autonome de production en fonctionnement sera présente. Elle comportera :

- un poste de conception ;

- un poste d’usinage ;

- un poste de contrôle ;

- un poste de fabrication 3D ;

- un poste d’assemblage avec un robot collaboratif ;

- un poste de marquage laser.

 

Une présentation est proposée ici.

 

Au travers de cette unité de production, le salon Micronora souhaite accompagner les PME et TPE à moderniser leur appareil de production et les aider dans leur démarche vers l’industrie du futur.

 

Les étapes sont les suivnates :

- AJ Solutions (environnement SOLIDWORKS) conçoit la pièce en 3D sur ordinateur, et transmet le fichier au centre d’usinage de haute précision 701S de Willemin-Macodel.

- La pièce réalisée est posée, par un robot intégré à la machine, sur un plateau qui est confié à l’AGV (Automatic Guided Vehicles) HelMo de Stäubli qui constitue la véritable colonne vertébrale de l’UAP, assurant le transfert des pièces en temps masqué. Ce robot mobile rythme l’ensemble de la production en transportant les pièces d’un poste à l’autre.

- La qualité de l’usinage est contrôlée par un système avancé de métrologie de surface, InfiniteFocusG5 d’Alicona.

- Le fichier 3D de la pièce a également été envoyé aux imprimantes 3D de Frenchmakers qui réalisent les pièces en résine.

- Un QR code est gravé au laser par le LEM Quartz de Laser Cheval (Groupe IMI) sur la pièce usinée. Il permet de télécharger toutes les informations sur les équipements présentés.

- Les deux éléments (pièce usinée et pièce en résine) sont assemblés par le robot collaboratif Yumi d’ABB, un des symboles de l’industrie 4.0.

- La pièce terminée est offerte au visiteur.

- Grâce à un important travail d’ingénierie de MC Robotics via son logiciel Kactus, 10 minutes suffisent à l’AGV pour effectuer l’ensemble des transferts de poste à poste.

 

www.micronora.com



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Traitements de surface sous vide des métaux

    L’amélioration des matériaux passe souvent par l’utilisation de technologies utilisant le vide. Qualités d’adhérence, propreté et répétabilité comptent parmi les avantages des traitements sous vide. Rappels des avantages et inconvénients des ...

    1 novembre 2018

  • Le four sous vide pour le brasage aluminium

    La recherche d’un gain de poids et de performance a démocratisé l’emploi de l’aluminium dans l’industrie aéronautique, moteur d’innovation pour de nombreuses industries. La fabrication de certaines pièces en aluminium nécessite un brasage dans des ...

    18 juillet 2018

  • Matériaux

    Thermec’2018 se termine le 13 juillet

    Les spécialistes des matériaux se réunissent depuis lundi à Paris.

    10 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.
  • 1 décembre 2015

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.