Hommes et entreprises

Invention

Rencontre avec les créateurs de l’imprimante 3D à 6 axes

| 11 avril 2017 | www.3dnatives.com

_
Les deux étudiants de l’Université de Sciences Appliquées de Zurich expliquent leur invention.

Une imprimante 3D à 6 axes créée par deux étudiants de l’Université de Sciences Appliquées de Zurich. Elle permet d’imprimer des pièces sans support de matériau. Nous avons voulu en savoir plus sur ce projet ambitieux et avons donc rencontré Oliver Tolar et Denis Herrmann, les deux Suisses à l’origine de cette nouvelle machine innovante.


Comment avez-vous découvert l’impression 3D ?

Nous avons utilisé une imprimante 3D pour la 1ère fois lorsque nous étions en licence dans un cours d’ingénierie système à l’Université de Sciences Appliquées de Zurich. Nous devions faire marcher une imprimante 3D et fabriquer différentes pièces. On n’était jamais content du résultat et du coup, on a décidé de développer notre propre imprimante en troisième année de licence, capable d’utiliser plusieurs matériaux comme du PLA, ABS et TPE. Nous avons été aidés par l’un de nos professeurs. L’imprimante est toujours utilisée par l’Institut des Systèmes Mécatroniques à Zurich où nous travaillons à mi-temps. Nous imprimons également des prototypes pour le département R&D de l’Institut.

 

Quelle est l’idée derrière l’imprimante 3D à 6 axes ?

Notre objectif était d’aller plus loin dans la technologie de dépôt de matière fondue. La technologie dans sa forme même est aujourd’hui bien développée et du coup nous nous sommes plutôt penchés sur le mouvement des axes et les supports d’impression. Soit les géométries sont conçues de telle sorte qu’elles peuvent être imprimées sans support ou soit celui-ci est nécessaire. Le problème est que ce support laisse souvent des traces peu esthétiques sur l’objet imprimé. Les machines professionnelles ont des supports qui s’enlèvent très bien dans une solution hydrosoluble. Mais pour des imprimantes 3D personnelles, c’est un challenge et l’enlever représente une dépense supplémentaire. On a donc voulu éviter ce problème en orientant le plateau d’impression.


Dans quels secteurs votre imprimante 3D à 6 axes pourrait-elle être utilisée?

Pour l’instant, notre imprimante n’est pas encore utilisée de manière productive. Elle pourrait être employée pour la fabrication de prototypes dans un but orienté R&D. Les imprimantes qui possèdent un plateau qui peut s’incliner ou avec des axes supplémentaires peuvent aussi être intéressantes pour des particuliers mais il faudrait accélérer les développements, surtout en termes de logiciels. Les logiciels de découpe traditionnels peuvent être utilisés jusqu’à une certaine limite. Vous avez besoin d’un logiciel pour transmettre les données et une bonne calibration pour l’ensemble de la mécanique.


Quelles sont les prochaines étapes du projet?

L’imprimante a été conçue dans le cadre d’une thèse universitaire, c’était notre projet final, avec le développement et la construction de la mécanique d’un côté et de l’autre l’évolution du logiciel. Aujourd’hui, on n’a pas vraiment d’étapes bien définies, les futurs développements sont plus attendus sous la forme de projets universitaires à l’Institut.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Nice
    15 juin 2017
    Le 24e congrès de l’IFHTSE 2017 prend place au Palais des congrès Acropolis de Nice, du 26 au 29 juin 2017. Il est  associé à la conférence européenne sur le traitement thermique et d’ingénierie des surfaces, organisée en parallèle ducongrès annuel de l'A3TS et du ...
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.
  • 1 décembre 2015
  • Progrès
    19 novembre 2015
    Ces dix derniers mois ont été riches en faits marquants dans le domaine des matériaux. Pour preuve la création d’une matériauthèque, d’un laboratoire virtuel pour les évaluer, une nouvelle formation d'ingénieurs à Toulouse, une plateforme de recherche dédiée, une ...

Produits et Services

Évènements

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.

Portfolio

Congrès A3TS - SVTM Reims 2014

Béatrice Becherini | 9 septembre 2014



A3TS Marseille 2013 en images

Béatrice Becherini | 26 juillet 2013