Hommes et entreprises

Métal

Audi et EOS partenaires pour la fabrication additive

Béatrice Becherini | 22 février 2017 |

(c) Audi
Les entreprises adoptent ensemble une approche globale de la fabrication additive pour le métal.

Audi AG, l’un des principaux constructeurs d’automobiles haut de gamme, basé à Ingolstadt en Allemagne, a lancé un partenariat de développement avec EOS, spécialiste mondial de solutions de fabrication additive (FA) haut de gamme.

« Additive Minds », la division conseil d’EOS, assiste Audi dans la mise en oeuvre globale de sa technologie d’impression 3D et la création du centre d’impression 3D correspondant à Ingolstadt.

« Il s’agit non seulement de fournir à Audi des processus et des systèmes additifs adéquats, mais également de les épauler pendant le développement des applications, lors de l’acquisition des connaissances, et pendant les formations des ingénieurs afin qu’ils deviennent des experts de la fabrication additive en interne », commente Güngör Kara, responsable applications et conseils chez EOS.

 

Centre technique d’outillage et de moulage pour le développement

Audi a très vite compris le potentiel de la fabrication additive dans le secteur automobile et encourage aujourd’hui l’utilisation de cette technologie en étroite collaboration avec EOS. Chez Audi, le secteur de l’outillage et le centre technique de moulage pour la création des modèles occupent une position de choix. L’entreprise applique en priorité l’impression 3D industrielle à la fabrication d’équipements et de prototypes, ainsi qu’au sport automobile qui utilise déjà cette technologie. Grâce à l’impression 3D industrielle, Audi peut révolutionner la fabrication des outils. Lorsque la géométrie des composants ou des assemblages est très complexe, cette technologie permet de produire des formes impossibles à réaliser avec des techniques de fabrication classiques. Dans ce cas, l’impression 3D présente un avantage indéniable. C’est la conception qui détermine la production et non l’inverse.

 

Jörg Spindler, directeur Outillage chez Audi, déclare : « Nous avons créé notre propre centre de compétence en impression 3D afin d’acquérir de l’expérience en matériaux et processus, et également de continuer à les développer pour la production en série. Ces objectifs requièrent une étroite coopération avec un fournisseur de solutions de fabrication additive comme EOS, capable d’accompagner l’innovation dans le développement technologique. Grâce à cette technologie, nous sommes en mesure d’intégrer des fonctions et des structures internes dans des outils ce qui était jusqu’à présent impossible à faire avec des méthodes de fabrication conventionnelles. Elle nous permet notamment de produire des composants légers en petites séries, de façon rapide et économique. »

 

Fabrication additive plus économique

Audi entend également appliquer la fabrication additive à la production d’inserts pour les moules de coulée sous pression et les travaux à chaud. L’entreprise peut avoir une influence positive sur le processus de production en série par refroidissement conforme, en fabriquant des pièces et des composants automobiles de façon plus rentable. Ceci est rendu possible par l’utilisation de chaînes de refroidissement extrêmement complexes, obtenues par fabrication additive, spécialement conçues pour un composant donné, et auparavant impossibles à mettre en oeuvre à l’aide des méthodes conventionnelles. En particulier, l’optimisation de la performance de refroidissement entraîne une réduction de 20 % de la durée de cycle, ce qui a un effet positif à la fois sur la consommation d’énergie et sur la rentabilité des composants.

 

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.
  • 1 décembre 2015
  • Progrès
    19 novembre 2015
    Ces dix derniers mois ont été riches en faits marquants dans le domaine des matériaux. Pour preuve la création d’une matériauthèque, d’un laboratoire virtuel pour les évaluer, une nouvelle formation d'ingénieurs à Toulouse, une plateforme de recherche dédiée, une ...
  • 1 octobre 2015
    Si « l’art est partout » comme le dit Ben, l’artiste niçois, il est des domaines où il est, quandmême, plus présent. Celui de la projection thermique est l’un d’entre eux comme s’efforcede le montrer cet article.

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.

Portfolio

Congrès A3TS - SVTM Reims 2014

Béatrice Becherini | 9 septembre 2014



A3TS Marseille 2013 en images

Béatrice Becherini | 26 juillet 2013