Hommes et entreprises

Groupe de Physique des Matériaux

La médaille de bronze du CNRS pour Angela Vella

Béatrice Becherini | 3 avril 2015 |

_
Maître de conférences au Groupe de Physique des Matériaux, Angela Vella est lauréate de la Médaille de bronze de l’Institut de Physique du CNRS.

La Médaille de bronze de l’Institut de Physique du CNRS récompense le premier travail d'un chercheur, qui fait de lui un spécialiste prometteur dans son domaine. Décernée tous les ans à une quarantaine de lauréats, toutes disciplines du CNRS confondues, elle représente un encouragement à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

Angela Vella est spécialiste de la physique de l'interaction laser-matière et de la sonde atomique tomographique, une des rares techniques au monde capable de faire des analyses quantitatives à l’échelle atomique et en trois dimensions, sur des matériaux aussi variés que les métaux et alliages, les semi-conducteurs, les oxydes, les céramiques…

Titulaire d’un diplôme de docteur obtenu en 2002 à l’université de Naples Federico II, elle travaille comme Maître de conférences au sein du Groupe de Physique des Matériaux (GPM) depuis 2005, enseigne à l’UFR des Sciences et Techniques, et est habilitée à diriger des recherches depuis 2012.

 

Pour le développement de nouveaux modes d’analyses

Elle a participé à des travaux pionniers sur la sonde atomique tomographique laser, afin de l’ouvrir aux matériaux mauvais conducteurs de l’électricité comme les semi-conducteurs ou isolants à l’échelle atomique. En établissant des modèles théoriques, Angela Vella a joué un rôle décisif dans l’ouverture de cet instrument en nanosciences, apportant ainsi des arguments supplémentaires à sa commercialisation par l’entreprise française CAMECA. Elle œuvre aujourd’hui, avec les collègues de l’équipe d’Instrumentation Scientifique du GPM, pour le développement de nouveaux modes d’analyses, dont l’objectif est de répondre aux questions sur les propriétés optiques et électroniques des matériaux nanostructurés.

 

 

Le Groupe de Physique des Matériaux

Situé au technopôle du Madrillet, le GPM est une Unité Mixte de Recherche (UMR) entre le CNRS, l’université de Rouen et l’INSA de Rouen. Dirigé par le Professeur Philippe Pareige, ce laboratoire regroupe 130 personnes (55 chercheurs et enseignants-chercheurs, 20 Ingénieurs, Techniciens et Administratifs, 40 doctorants et 15 post-doctorants, chercheurs invités et stagiaires de Licences / Masters). Il est reconnu au niveau international pour ses travaux selon trois axes thématiques :

  • Instrumentation Scientifique : l’atome sous champ intense et rayonnements ;
  • Sciences et Mécanique des métaux et alliages : de l’atome à la structure ;
  • Nanostructures des Nanosciences et Nanotechnologies : de l’atome à la fonction.

Les recherches du laboratoire sont faites en fort partenariat avec d’autres laboratoires académiques ou centres de R&D industriels, nationaux ou internationaux.

http://gpm.labos.univ-rouen.fr



PARTAGER

imprimer partager par mail

Consulter l'intégralité du dossier " Les matériaux en continuelle évolution "

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Traitements de surface sous vide des métaux

    L’amélioration des matériaux passe souvent par l’utilisation de technologies utilisant le vide. Qualités d’adhérence, propreté et répétabilité comptent parmi les avantages des traitements sous vide. Rappels des avantages et inconvénients des ...

    1 novembre 2018

  • Le four sous vide pour le brasage aluminium

    La recherche d’un gain de poids et de performance a démocratisé l’emploi de l’aluminium dans l’industrie aéronautique, moteur d’innovation pour de nombreuses industries. La fabrication de certaines pièces en aluminium nécessite un brasage dans des ...

    18 juillet 2018

  • Matériaux

    Thermec’2018 se termine le 13 juillet

    Les spécialistes des matériaux se réunissent depuis lundi à Paris.

    10 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • TREMPE
    7 janvier 2017
    La trempe par induction comme alternative à la cémentation, la trempe gazeuse comme réponse aux exigences environnementales et la drasticité comme indicateur qualité constituent les trois sujets de ce dossier.
  • 29 août 2016
    Ce dossier comprend quatre articles : - Caractérisation des matériaux par méthodes non destructives. - Évolution des CND chez Areva : méthodes alternatives à la radiographie et au ressuage. - Caractérisation de la relation microstructure/état de l’hydrogène. - ...
  • 2 mai 2016
    Ce dossier comprend trois articles : Comment limiter la sensibilité à la fragilisation par l'H en production sans parler ou presque d'hydrogène ? Fragilisation par l'hydrogène des alliages d'aluminium sans Cu de la série 7000. Etude expérimentale de l'impact de l'hydrogène ...
  • 1 mars 2016
    Dans ce dossier, vous trouverez quatre articles : Amélioration de la durée de vie des tapis de fours de traitements therliques en AISI 330Cb. Les fours à réacteurs ou moufle à enceinte métallique. L'amélioration du traitement thermique avec la maintenance ...
  • 1 janvier 2016
    Les progrès réalisés dans les techniques d’élaboration, de refusion et de transformation à chaud ou encore dans les moyens d’usinage ont impulsé les évolutions des aciers pour moules et outils.

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 13 juin 2017

    Zoom sur les nouveautés SVTM 2017

    Parmi les 130 exposants, voici un aperçu des produits et services présentés sur l'édition 2017 du SVTM.

  • 7 décembre 2012 Sélection 2012 des produits de la rédaction

    Finitions, appareils de mesure, traitements plasma, solutions d’essai, tribofinition, autant de solutions découvertes dans nos colonnes cette année. Sélection de douze produits qui ont particulièrement suscité notre intérêt en 2012.